Les défenses immunitaires, premier garants de la santé

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Combattre les infections sans avoir à recourir à des médicaments est possible. En quoi consistent les « défenses immunitaires » ? Pourquoi sont-elles si importantes ? Comment fonctionnent-elles ?

Une protection contre les agressions

Les défenses immunitaires comportent un réseau complexe de molécules et de cellules spécialisées qui collaborent pour combattre les infections. Leur rôle est de défendre l’organisme contre les attaques d’agents étrangers telles que les bactéries, les champignons et les virus. Si, à cause d’une blessure ou d’une contagion, une bactérie pénètre dans le corps, une armée de cellules intervient pour éliminer le germe étranger et favorise ainsi le rétablissement du malade.

Même invisibles, les défenses immunitaires sont de véritables sentinelles du corps.   Même si les déficits immunitaires ne sont pas très graves, ils influencent directement sur la forme. Pour une meilleure santé, il est indispensable de prendre soin de ses défenses immunitaires.

Quand les défenses immunitaires sont faibles

Quand les défenses de l’organisme sont faibles, le sujet devient plus vulnérable aux maladies. Il peut sentir une fatigue chronique ainsi qu’une hypersensibilité aux infections. Les blessures qui prennent beaucoup de temps à guérir, les infections à répétition peuvent être la conséquence des défenses immunitaires inefficaces.

Les défenses immunitaires peuvent être affaiblies par des déficiences congénitales ou des déficiences acquises, causées par certaines maladies. L’une des plus graves de ces maladies est le sida. Le virus responsable du sida frappe le cœur du système immunitaire en détruisant peu à peu un type de lymphocytes. De ce fait, les infections récidivent et ne sont jamais totalement éradiquées. Au contraire, elles s’aggravent et l’organisme est inapte à se défendre. L’âge est aussi un facteur de détérioration des défenses immunitaires.

De même, la prise régulière d’antibiotiques de synthèse pendant une durée prolongée détruit les défenses immunitaires sans oublier le tabac et l’alcool.

Comment renforcer les défenses immunitaires ?

L’injection d’anticorps permet de renforcer les défenses immunitaires. Cependant, cette pratique présente des effets secondaires. Des solutions naturelles peuvent améliorer la performance des défenses naturelles.
Pour renforcer le système immunitaire, adopter une bonne hygiène de vie est essentiel. Dans ce cadre, il faut miser sur une alimentation équilibrée, c’est-à-dire une alimentation riche en minéraux et en éléments vitaux tels que les vitamines et le calcium. La pratique régulière d’activités physiques est indispensable. Il faut, par ailleurs, éviter l’alcoolisme, le tabagisme, le stress chronique ainsi que le manque de sommeil et de repos.

Certaines plantes médicinales peuvent aider à améliorer les défenses immunitaires. Connu depuis longtemps comme un « guérisseur silencieux », l’Aloe Vera joue un rôle important dans l’amélioration des défenses immunitaires. Grâce à ses principes actifs surtout l’Acemannan, cette plante détient des propriétés immunostimulantes. Il favorise la production des macrophages pour prévenir la formation de tumeurs. Dans certains cas, il combat même les rétrovirus.

C’est pour cette raison que l’Aloe Vera intervient dans le traitement du SIDA et de certains cancers. En renforçant le système immunitaire, l’Aloe Vera combat aussi certaines allergies. Pour bénéficier des actions de l’Aloe Vera, une cure régulière d’extrait pur d’Aloe Vera est nécessaire.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »